Livraison durable sur le dernier kilomètre : 5 options pour diminuer votre impact environnemental

Une gestion flexible des commandes est essentielle

Sustainable last-mile delivery
La livraison à vélo est une très bonne option, mais d'autres solutions sont disponibles pour les retailers qui souhaitent proposer des livraisons durables sur le dernier kilomètre.

By Nicola Kinsella

Avr 16, 2021

Les clients sont souvent inconstants. Les retailers d’aujourd’hui font face à la difficulté de répondre aux préférences changeantes (et souvent contradictoires) de leurs clients. La livraison rapide en est un très bon exemple.

Les consommateurs ont pris l’habitude, avec des entreprises comme Amazon, de recevoir leurs commandes de plus en plus rapidement… souvent quelques heures à peine après avoir passé commande. Mais ils ne réfléchissent pas toujours à l’impact que cela peut avoir sur l’environnement. Si les acheteurs réfléchissaient à tous les emballages à usage unique et aux carburants fossiles consommés pour qu’ils puissent recevoir leurs commandes en quelques heures, ils feraient peut-être des choix différents. En particulier s’ils comprenaient l’impact personnel de ces pratiques.

Selon un rapport d’Accenture sur la livraison sur le dernier kilomètre, « Si le taux de croissance actuel de l’e-commerce se maintient, le nombre de véhicules de livraison dans les rues des cent plus grandes villes va augmenter de 36%. Cela représenterait non seulement une menace pour la croissance du e-commerce pour les retailers, mais cela engendrerait également des embouteillages et des problèmes liés à l’environnement. » A quoi ressemblerait concrètement ces problèmes de circulation ?

Un rapport récent du World Economic Forum a révélé que les villes ont déjà connu une hausse de 20 à 35% des embouteillages depuis 2010. De plus, il a pointé que d’ici à 2030, dans les cent plus grandes villes au monde, les embouteillages vont augmenter de 21%, ce qui équivaut à 11 minutes de temps de trajet quotidien supplémentaire pour chaque passager. Personne n’a envie de passer plus de temps dans sa voiture. Cela veut dire qu’il est aujourd’hui essentiel que les retailers rendent la livraison sur le dernier kilomètre plus durable.
Passons en revue cinq options qui pourraient diminuer l’impact de votre marque sur l’environnement.

Récompensez les clients qui choisissent l’option verte

Certains retailers se sont emparés de cette question. Timberland, propriété de VF Corporation, propose de planter un arbre lorsqu’un client choisit de se faire livrer sa commande sous 4 à 8 jours plutôt qu’en 3 jours. Timberland a déjà planté plus de 55 000 arbres grâce à ce programme. Même Amazon propose des incitations pour des livraisons plus lentes. L’entreprise propose des bons d’achat si les clients choisissent une expédition lente. Ce temps supplémentaire permet aux retailers de réduire leur empreinte carbone en consolidant les chargements, ou en utilisant des modes de transport au sol plutôt que l’avion. Ils peuvent également optimiser leur utilisation d’itinéraires de livraison existants.

Optimisation des itinéraires de livraison

Une première étape consiste simplement à tirer parti des options plus durables offertes par vos transporteurs. Une possibilité peut être de baisser les coûts si le transporteur peut rassembler des livraisons vers une région ou un code postal particulier. Des livraisons plus lentes peuvent également être bénéfiques pour votre processus interne de traitement des commandes.
Par exemple, vous pourriez utiliser des itinéraires de réapprovisionnement de vos magasins pour le Ship to Store et les commandes avec retrait en magasin qui nécessitent des transferts de produits entre vos boutiques. Vous pouvez ainsi limiter vos coûts de transport. Et vous pourriez également utiliser les itinéraires principaux pour les commandes en livraison à domicile. Pourquoi ?
Parce que si vous pouvez rapprocher un colis de sa destination, vous pourrez faire des économies de frais de transport. C’est particulièrement vrai pour les articles lourds ou volumineux. Vous pourrez également évaluer les nouvelles options durables pour la livraison sur le dernier kilomètre.

Utilisez des modes de transport durables

Les camions ne sont pas le seul moyen de réaliser des livraisons. Le transporteur global DHL utilise le transport fluvial, les transports en commun, et même le vélo. En Inde, où des livreurs connus sous le nom de « Dabbawalas » réalisent jusqu’à 450 000 livraisons par jour, DHL a introduit le Cubicycle, un vélo cargo à quatre roues et à pédales qui peut transporter jusqu’à 125 kg. Fonctionnant grâce à des panneaux solaires, le Cubicycle est équipé de transmetteurs de données pour fournir des informations de livraison en temps réel aux clients, comme aux chauffeurs.

Et l’on peut également citer les fameux drones livreurs en cours de développement par Amazon. Google s’intéresse également au marché de la livraison par drones. Wing, une filiale d’Alphabet, a développé un service de livraison autonome par drones qui vise à améliorer l’accès aux biens, à diminuer les embouteillages en ville, et à limiter les émissions de CO2 causées par le transport de marchandises. Si son système n’est pas encore opérationnel, Wing a réalisé des dizaines de milliers de vols de test aux États-Unis comme en Australie au cours des six dernières années. Le futur de la livraison durable sur le dernier kilomètre est enthousiasmant. Mais si la livraison par drones n’est pas encore d’actualité pour la plupart des retailers, que pouvez-vous faire en attendant ?

Faites la promotion de l’achat en ligne avec retrait en magasin ou Click and Collect

Le retrait en magasin est-il la première option de livraison que vous proposez ? Ou mettez-vous plutôt en avant la livraison à domicile ? En général, que ce soit au niveau du panier ou au niveau de la page produits (PDP), la livraison à domicile est la première option proposée. Mais cela ne pourrait-il pas évoluer ?

Que se passerait-il si vous proposiez l’option de retrait en magasin en première position, au-dessus de celle de livraison à domicile ? Cela pourrait-il pousser les clients à choisir davantage le retrait en magasin ? Si c’est le cas, cela pourrait augmenter votre chiffre d’affaires, notamment durant les périodes de fêtes. De fait 82% des acheteurs en click and collect durant cette période font des achats supplémentaires lorsqu’ils choisissent ce mode de retrait. Mais en quoi cela est-il lié à la durabilité des livraisons ?

Cela diminue tout simplement le trafic. Tout d’abord parce que les usagers des transports en commun peuvent récupérer leurs commandes en se rendant ou en revenant du travail. Par ailleurs, les voitures ne causent pas autant d’embouteillages que des camions de livraison garés en double file, particulièrement dans les zones urbaines. Et le plus souvent, les clients se rendront dans d’autres magasins en plus du vôtre. Il ne s’agit donc pas d’un trajet dédié uniquement à cela. Tout cela permet de réduire fortement l’impact environnemental. Et c’est également plus rentable pour vous.

Selon un rapport d’Accenture daté de 2020, « Le PDG de Target estime que lorsque ses magasins traitent une commande en ligne depuis leurs arrière-boutiques plutôt que depuis un centre de distribution, cela permet de réduire les coûts de 40%. »
Mais qu’en est-il si vous ne disposez pas d’autant de points de vente que les plus grands retailers ?

Livraison vers les lockers

Aux États-Unis, Amazon a installé des lockers dans les pharmacies Rite Aid. Au Royaume-Uni, Asda utilise des tours à colis pour les retraits comme pour les retours (elles valent le coup d’œil !). En Allemagne, DHL a construit un réseau de 3500 Packstations à travers tout le pays, et un locker n’est ainsi jamais à plus de 10 minutes. Et il existe de nombreuses autres solutions de lockers tiers. Tout cela crée une situation gagnant-gagnant pour les retailers et leurs clients. Pourquoi ?

Parce que les retailers bénéficient des avantages de livraisons consolidées qui permettent de diminuer leurs coûts. Et parce que de nombreux lockers sont accessibles 24 heures sur 24, les clients peuvent retirer leurs commandes à tout moment. Ils évitent les longues files d’attente dans les bureaux de poste ou le vol de colis devant chez eux. Ainsi, les lockers peuvent réellement améliorer votre expérience client. Mais si vous voulez tirer parti de la livraison durable sur le dernier kilomètre, deux éléments essentiels sont à prendre en compte.

La visibilité et la flexibilité de gestion de vos stocks sont incontournables

Premièrement : la visibilité sur vos stocks. Comment pouvez-vous être sûr(e) que vous utilisez le meilleur itinéraire alors que vous ne connaissez pas précisément l’état de vos stocks ? Et comment faire la promotion du retrait en magasin si vous ne disposez pas d’une vue en temps réel sur les stocks de vos boutiques ? Vous devez pouvoir être transparent avec vos clients et afficher la disponibilité des articles en magasin sur la page produit.

Deuxièmement : la gestion flexible de vos commandes. Vous devez pouvoir créer vos propres règles personnalisées pour le traitement des commandes. Cela vous permettra de proposer la livraison en lockers, ou des modes de livraison plus lents utilisant des itinéraires de réapprovisionnement existants. (Ou toute autre idée que vous pourriez imaginer pour rendre vos livraisons plus durables). Malheureusement, de nombreux systèmes adoptent une approche très rigide et linéaire de la gestion des commandes. Ils n’ont pas été conçus pour être personnalisés. Si vous avez déjà ressenti de la frustration car vous ne pouviez pas modifier un processus sans devoir lancer un gros projet informatique ou sans risque pour la stabilité de votre solution, vous n’êtes pas seul(e). Et il existe une solution.

La solution Fluent Order Management a été conçue pour surmonter ces défis. Elle exploite tous les flux de stock et calcule l’état de vos stocks disponibles à la vente en temps réel. Quelle que soit la taille de votre entreprise. Elle a également été conçue pour être flexible. Comment ?
Les règles de traitement des commandes sont gérées à côté du cœur de la plateforme, et non à l’intérieur de celle-ci. C’est un point essentiel. Cela vous permet de les étendre et de les personnaliser autant que vous le souhaitez. Sans problème. Et parce que vos processus personnalisés sont configurés plutôt que figés, vous avez toute la flexibilité nécessaire pour les modifier, maintenant ou dans le futur, de manière temporaire ou permanente, selon votre stratégie.

Alors si vous vous sentez limité(e) par vos systèmes actuels, discutons ensemble de la façon dont Fluent Order Management peut vous fournir la visibilité sur vos stocks et vous aider à imaginer des processus de traitement des commandes plus durables.

L’apparition de la crise sanitaire a engendré une prise de conscience du côté des consommateurs en terme d’impact sur l’environnement. Ainsi, les pratiques des marques en matière de durabilité représentent un sujet de plus en plus important dont vous devrez vous saisir dès aujourd’hui.

Le Système de Gestion des Commandes leader du marché, en 7 fonctionnalités essentielles

Téléchargez le livre blanc


L'OMS leader du marché