Gestion des commandes distribuées : utilisez l’approche MVP

Les avantages d'un déploiement progressif de la solution, comment bien démarrer son implémentation

Woman in purple sweater giving a thumbs-up
Pour ceux qui souhaitent un retour sur investissement plus rapide !

By Michelle Soriano

Juin 16, 2022

Vous prévoyez de déployer un nouveau système de gestion des commandes (OMS). Mais vous ne savez pas par où commencer, et cela vous semble compliqué. Pourquoi ? Les raisons sont multiples. Vous pouvez notamment vous trouver dans ces cas de figure :

  • Vous devez remplacer un ancien système de gestion des commandes (OMS) et vous craignez le « big bang » que cela peut engendrer.
  • Vos supérieurs vous mettent la pression pour déployer rapidement de nouvelles options de service de livraison.
  • Vos données de stock se trouvent dans plusieurs systèmes et vous ne savez pas s’il est plus important de vous préoccuper de cela en premier ou plutôt d’optimiser le traitement des commandes.
  • Vous savez que vous devez optimiser le traitement des commandes, mais vous ne savez pas par où commencer.

En bref, votre activité est complexe. De plus, il se peut que vous opériez dans plusieurs régions ou que vous ayez plusieurs marques différentes. Ou bien les lieux où est effectué le traitement des commandes comprennent des centres de distribution (DC), des magasins et aussi des fournisseurs en livraison directe.
En outre, il est difficile de prévoir l’évolution des exigences fonctionnelles de votre entreprise dans les mois ou les années à venir. En réalité, il se peut que vous ne sachiez pas quelles seront vos priorités dans ne serait-ce que six mois… Alors un nouveau déploiement qui peut prendre plus d’un an ? Ce n’est pas l’idéal.
C’est une question de délai de valorisation. Et il existe des méthodes permettant de voir un retour sur investissement dans un laps de temps beaucoup plus court. Comment ? Avec une approche MVP pour l’implémentation.

MVP : De quoi s’agit-il et pourquoi est-ce important ?

MVP est l’abréviation de Minimum Viable Product (Produit minimum viable). Il s’agit généralement de la phase initiale du déploiement d’un produit, qui constitue une solution viable et qui répond à certains des principaux problèmes que vous cherchez à résoudre, rapidement.
Ce concept vous aide à accélérer un projet en l’abordant d’une manière qui vous permet de réduire le risque tout en avançant rapidement.

MVP : Déploiement progressif

Il n’y a pas de méthode unique pour aborder le déploiement d’un système de gestion des commandes. Chaque entreprise et chaque projet est unique. Il existe une multitude d’approches possibles, mais une chose est sûre : il faut démarrer rapidement et procéder par itérations successives.
Les déploiements progressifs sont donc essentiels. Alors par où commencer ? Donnez la priorité au retour sur investissement. Vous pouvez commencer par identifier les fonctions essentielles dont votre entreprise a besoin. Vous pouvez aussi choisir de vous concentrer sur vos principales difficultés. Commencez là où vous obtiendrez le retour sur investissement le plus rapide afin de pouvoir justifier vos projets futurs. Examinons quelques options.

Visibilité du stock

La voie de déploiement que vous choisissez est essentielle à votre réussite. S’il n’y a pas de bonne ou de mauvaise méthode, commencer par le défi le plus courant dans les entreprises, à savoir le fait de disposer d’une vision précise de la disponibilité des stocks, vous mettra sur la voie du succès. Pourquoi ?
Parce qu’il existe des indicateurs clés de performance clairs. Par exemple, la réduction de votre taux de ruptures de stock ou de commandes annulées. Cela signifie que vous pouvez mesurer clairement votre retour sur investissement.
De plus, afin de mettre en œuvre des stratégies d’approvisionnement et d’exécution efficaces, vous devez d’abord connaître les quantités disponibles à la vente dans tous vos systèmes et sites. C’est là qu’une vue unifiée des stocks entre en jeu. Grâce à une visibilité précise, en temps réel, vous pouvez immédiatement vous attaquer à des problèmes tels que la survente, les commandes annulées et la sous-vente. Pour de nombreux projets, c’est donc le meilleur point de départ. Mais d’autres choisissent de démarrer avec l’orchestration des commandes.

Orchestration des commandes

Parfois, le plus gros problème est celui de l’approvisionnement. Par exemple, vous pouvez être confronté à un trop grand nombre d’expéditions fractionnées parce que vous n’avez pas suffisamment de contrôle sur le moment où une commande peut être fractionnée. Vous pouvez aussi vouloir regrouper des articles en une seule expédition et avoir besoin de gérer des commandes de transfert. Ou peut-être voulez-vous accepter les précommandes et les commandes différées. La clé est de commencer simplement. En vous attaquant à une option d’exécution à la fois.
Ainsi, vous pourriez commencer par les commandes de livraison à domicile expédiées à partir des centres de distribution, puis par l’expédition au magasin pour l’enlèvement, suivie par l’enlèvement en magasin des commandes en ligne, et enfin par l’expédition à partir du magasin. En vous assurant que chaque processus fonctionne bien avant de passer au suivant. Ensuite, vous pouvez commencer à envisager une logique d’approvisionnement plus avancée, par exemple :

  • Expédier à partir de l’emplacement avec :
    • Le taux de vente le plus bas
    • Le plus petit nombre de commandes ouvertes
    • Le meilleur taux de livraison dans les temps
  • La consolidation des commandes
  • Les pré-commandes et commandes différées

Vous pouvez également ajouter la gestion de processus manuels tels que les contrôles de fraude, ou des services à valeur ajoutée.

Entreprises multinationales ou multimarques

Si vous vendez à l’échelle mondiale ou si vous possédez plusieurs marques, vous pouvez peut-être envisager un autre type de MVP. Commencez par une seule région géographique, ou par une marque avant de passer à la suivante. Une fois que cette marque ou cette région a mis en place les bons processus, vous pouvez passer à la suivante. Les modèles de flux de travail facilitent cette tâche. Vous pouvez créer et réutiliser des modèles de règles et des flux logiques d’exécution pour intégrer rapidement des marques ou des régions supplémentaires. À partir de là, vous pouvez ajouter des scénarios plus complexes, tels que le merchandising inter-marques ou les stratégies d’exécution inter-régions.

Traitement des commandes en magasin

Si vous souhaitez utiliser le stock des magasins pour traiter les commandes en ligne, ou améliorer les processus d’exécution de vos magasins, par où commencer ? Le meilleur conseil est de rester simple. Commencez par un service de Click and Collect. Vous pourrez ensuite passer à d’autres types d’exécution, comme le Ship from Store. Au fil du temps, vous pouvez ajouter plus de logique pour préserver l’expérience en magasin. Comment ? Grâce à des règles d’approvisionnement. Vous pouvez fixer des limites au nombre de commandes envoyées à un magasin en fonction de paramètres que vous choisissez, tels que :

  • Le total de commandes par jour (par exemple, un maximum de 50 commandes envoyées à chaque magasin par jour)
  • Le total de commandes par jour par type d’exécution (par exemple, un maximum de 20 commandes Ship from Store par jour).
  • Le nombre de commandes en cours dans un magasin
  • Donner la priorité à un type d’exécution plutôt qu’à un autre (par exemple, Click and Collect plutôt que Ship from Store).

Avantages d’une approche MVP

Il est difficile d’effectuer de nombreux changements en parallèle, et il n’y a pas de bonne ou de mauvaise façon d’aborder une approche MVP pour la mise en œuvre d’un OMS. Etudiez votre entreprise et votre activité et déterminez ce qui fonctionne le mieux pour vous. Quels sont vos principaux points de difficulté ? Où se trouvent les plus grandes possibilités d’amélioration ? Qu’est-ce qui sera facile à mesurer ? Si vous commencez là où vous pouvez obtenir le plus de valeur et le retour sur investissement le plus rapide, il sera beaucoup plus facile d’obtenir le budget nécessaire pour vos futurs projets.

Avec Fluent Order Management, il est facile d’accomplir une approche de déploiement par étapes. Quelle que soit la manière dont vous choisissez de commencer, une fois le déploiement effectué, vous pouvez facilement connecter de nouveaux canaux de manière incrémentielle au fil du temps. Fluent Order Management accompagne votre mise en œuvre MVP grâce à des fonctionnalités telles que des modèles de workflows configurables, une bibliothèque de règles flexibles, des kits de développement logiciel (SDK) et plus encore.
Pour en savoir plus sur Fluent Order Management et sur la façon dont nous pouvons vous aider à faire de votre déploiement un succès, programmez une démo dès aujourd’hui.

Calculez le ROI de votre solution d’Order Management

Télécharger la calculatrice


Calculez le ROI de votre solution d’Order Management

This site is registered on wpml.org as a development site.